Se faire entendre...

Publié le 23 Mars 2010

" Sois belle et tais-toi ! " ... une "plaisanterie" que nous avons toutes entendue un jour ou l'autre dans notre vie...
(et qui nous renvoie aussi au précédent texte de Michel Tournier )
Un résumé (lapidaire je vous le concède) de ce qui est (principalement) attendu des femmes depuis des siècles.
Qu'elles soient séduisantes et pas contrariantes...(on devient vite une "emmerdeuse" quand on veut se faire entendre).

BlogCG
Les magazines sont remplis d'images muettes de femmes "interchangeables", soigneusement remodelées par ordinateur. Tellement loin de la réalité quotidienne des femmes vivantes qu'à vouloir leur ressembler vous vous dévalorisez trop souvent injustement.
C'est parce les femmes "réelles" ne ressemblent pas à ces femmes de papier glacé que je vous invite à venir faire votre portrait. Toutes ! Comme vous êtes, petites et grandes, jeunes et moins jeunes, maigres ou rondes... sans complexe ! Je sais que c'est difficile tant la pression médiatique formate et normalise l'image des femmes dès la naissance.

BlogCM

(je vous recommande le livre de Nicoletta Bazzano, Une femme parfaite - Histoire de Barbie, édité chez Naïve, qui en parle avec humour et clarté.) 
Nous finissons toutes par intégrer ces injonctions plus ou moins malgré nous...
D'ailleurs vous êtes nombreuses à refuser l'épreuve de la photo à cause de cette dictature des apparences contre laquelle je m'insurge pourtant dans ce travail !
Et c'est pour aller au-delà de ces apparences que je vous propose de vous faire entendre en ajoutant votre voix aux images, en offrant vos paroles à tous ceux qui voudront bien vous écouter dans votre diversité et la richesse de vos personnalités. faute de pouvoir mettre du son sur ce blog, je vous propose un nouveau texte :

Un regard

Ca démarre

Tu me touches

De ta bouche

Moi je fourmille

De mille aiguilles

Dans un calice

De purs délices

C'est si bon

Que tout fond

Si bon

Que l'on

Pourrait bien vivre

Tout-à-fait îvre

Pour ça

Pour ça

 

Je te mange

Mon bel ange

Tu me tues

Et je rue

Folle cavale

Aux reflets pâles

Dans la vapeur

De nos sueurs

C'est si bon

Que tout fond

Si bon

Que l'on

Pourrait bien vivre

Tout-à fait îvre

Pour ça

Pour ça

 

Quand ça flambe

Bras et jambes

Sont jetés

Au brasier

Le reste brûle

Dans une bulle

D'or transparent

 

Chauffés à blanc

C'est si bon

Que tout fond

Si bon

Que l'on

Pourrait bien vivre

Tout-à-fait îvre

Pour ça

Pour ça

Si bon

Que l'on

Pourrait bien vivre

Tout-à-fait îvre

Pour ça

Pour ça

 

vous aurez peut-être reconnu "Délices et orgue" de Brigitte Fontaine...

Rédigé par femmesenmouvement.over-blog.com

Repost 0
Commenter cet article